AURELIEN DAVID

  • ---
  • ---

Tirages fine art - formats variables - ed.10 + 1EA chacun
Fine art prints - variables sizes - ed.10 + 1EA each

In frondem crines, in Ramos bracchia crescunt, Julien Offray de La Mettrie, 1748

De 1831 à 1836, le naturaliste Charles Darwin fait un voyage autour du monde sur le « Beagle », un voilier d'expédition scientifique affrété par la Reine d’Angleterre avec lequel il fait de nombreuses observations sur la nature et sur les autochtones qu’il rencontre.
« Humanus herbarium » est un projet photographique en voilier démarré en 2017 dans lequel je voyage à la rencontre de personnes et de végétaux, pour en dépeindre les relations. Après avoir voyagé du Havre à Dakar, le « Heoliañ » est ma base d'expédition photographique afin de dresser un inventaire photosensible et poétique en Afrique.
Je photographie le visage de mes sujets à la façon des portraits d’identité. J’en produis un négatif photographique grâce à l’imprimante du bord puis nous déterminons ensemble le choix du support pour réaliser son portrait végétal. Je pose dessus le négatif et après plusieurs heures d’ensoleillement, le visage apparaît grâce au phénomène naturel de la photosynthèse.
Le végétal reste vert sous les zones sombres du négatif et change de couleur sous les zones transparentes, faisant écho à l’oxydation des feuilles au cours des saisons. Ces portraits végétaux sont ensuite scannés et reproduits en grand format sur un papier photo fine art, pour les observer en détail, comme dans un microscope.

From 1831 to 1836, the naturalist Charles Darwin made a trip around the world on the "Beagle", a scientific expedition sailing chartered by the Queen of England with whom he made many observations on the nature and the natives that he meets.
"Humanus herbarium" is a photographic sailing project started in 2017 in which I travel to meet people and plants, to portray their relationships. After traveling from Le Havre to Dakar, the "Heoliañ" is my photographic expedition base to draw up a photosensitive and poetic inventory in Africa.
I photograph the faces of my subjects like portraits of identity. I produce a photographic negative thanks to a printer I have aboard then we determine together the choice of support to carry out his plant portrait. I put on the negative and after several hours of sunshine, the face appears by the natural process of the photosynthesis.
The plant remains green under the dark areas of the negative and changes color under the transparent areas, echoing the oxidation of the leaves during the seasons. These plant portraits are then scanned and reproduced in large format on a fine art photo paper, to observe them in detail, as in a microscope.

http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171_scan portrait vegetal cheikh-modif-web.jpg
http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171_scan portrait feuille stephane dias dakar_modif-web.jpg
http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171_scan portrait feuille momo dakar-web.jpg
http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171_scan portrait en feuilles-oranger-abdou khadir_modif-web.jpg
http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171_scan portrait en feuilles-compost-acharlotte lebec-modif-web.jpg
http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171_scan portrait en feuilles_modif_60x90cm.jpg
http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171_scan portrait sur feuille de blette-Jean-louis JACQUETY-modif_web.jpg
http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171__AD11447_corrigé_web.jpg
http://aureliendavidphoto.com/files/gimgs/th-171_scan chlorophyll print David_web.jpg